Jour 6 : le salar de la peur

Par lesfillesalouest

crevaison1

Nouvelle journée, nouvelle péripétie pour les filles à l’Ouest. 30 minutes avant le briefing pour l’étape du jour, nous avons la surprise de découvrir que les coupes d’hier ont été fatales pour Maître Gims = pneu crevré !!! Il a donc fallu se rendre dans une gomeria pour arriver à temps sur la ligne de départ. OUF ! Hélène a réveillé trouvé son super mécano, qui a passé une bonne heure sur le 4×4 (pendant que Mélissa prenait le brief et analysait le road book). Résultat un pneu réparé pour seulement 60 pesos et une grosse frayeur pour bien commencer cette journée !!!

9h45 : départ pour l’étape 3 « le salar de la peur ». Direction Susques, 320 km de parcours, 20km de hors piste dans un rio, des caps et toujours des caps…

salar

Dès les premiers kilomètres, Mélissa a encore une fois pris le 4×4 pour un jet ski !!! Une ornière prise trop vite nous a littéralement fait bondir de nos sièges. Là on a bien compris l’utilité du casque.

Hélène, elle, s’est complètement éclatée dans les dunettes et la traversée du rio. Nous avons même pris le temps de nous arrêter pour aider d’autres équipages en difficulté (eh oui on a désensablé mais pas pour nous). Presque de vraies pilotes 😉 On recommence quand ?!!

dunettesH

Traversée de lamas, course avec une vigogne aux bords d’un canyon ont aussi ponctué notre parcours. Sans oublier des paysages époustouflants, un temps magnifique (oui nous avons pris pas mal de couleurs aujourd’hui) et une déconnexion totale (facebook, twitter, mail n’ont pas été ouverts depuis 4 jours, ce qui est énorme pour nous).

lama

Enfin, nous avons réussi l’exploit de rentrer avant la nuit tombée et pas dans les dernières. Youhouhou… L’occasion de fêter cette petite victoire, ainsi que notre remontée dans le classement autour d’une bonne bière. Ce soir, nouvelle nuit dans un lieu isolé dans les montagnes. Nous allons essayer de bien dormir car l’étape de demain s’annonce très technique avec notamment des descentes vertigineuses et sinueuses. La suite demain ?

montagnes

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jour 5 : l’enfer des Rios

Par lesfillesalouest

nous-etape2

Ce matin, réveil à l’aube (ou même, plus exactement, avant que le soleil ne pointe son nez) pour organiser notre 4×4 une bonne fois pour toute et gagner en efficacité, surtout sur les bivouacs. L’arrivée à 21h hier aura eu le mérite de nous motiver à le faire ! En route pour le petit déjeuner, on découvre notre classement, avec un peu de déception. 59ème place après cette première étape, mais que l’on compte bien rattraper. Du coup aujourd’hui l’objectif était de prendre au moins 10 places en faisant des coupes judicieuses dans le tracé du rallye. Verdict avant le départ demain !

bivouac

helene-roadbook

Cette étape intitulée « l’enfer des rios » et faisant une boucle autour d’Abra Pampa nous effrayait un peu, avouons-le, mais tout s’est finalement bien déroulé malgré quelques frayeurs. Notre bien-aimé 4×4 nous a en effet fait une petite crise d’adolescence (avec 98000km au compteur, c’est un ado) en décidant de réduire la puissance de son moteur. Un beau petit voyant orange nous a donc accompagné sur une bonne partie de l’étape mais finalement plus de peur que de mal…

SAM_0822

Nous avons aussi eu quelques craintes quand on s’est retrouvées à une demie-douzaine d’équipages à se demander si nous avions pris le bon cap… Et dans ces moments là, c’est à Hélène que l’on vient demande confirmation : appelez-la « madame mappy » !

Cette journée aurait aussi bien pu nous donner la grosse tête avec notre premier quart d’heure de célébrité grâce au community manager du Trophée qui nous a filmé ce matin alors que l’on contrôlait la pression de nos pneus avant le départ ! On a ensuite enchaîné avec une rencontre avec les lamas filmée par la TV Argentine ! Celle-ci a d’ailleurs tenu à immortaliser le côté « enfant » de Mélissa qui restera gravé dans la mémoire argentine avec une session « Je fais des bubulles » devant les caméras !!! Promis, on essaie de vous retrouver la capture vidéo à notre retour 🙂

Pour terminer sur cette lancée, des argentins pures souches (costume traditionnel inclus pour certains) nous attendaient de pieds fermes sur une portion de l’étape pour prendre des photos avec nous !!! QUOI ?!! Mais nous sommes célèbres ?

Côté parcours, la journée nous a offert des paysages à couper le souffle, quelques rios à traverser et deux descentes dans des canyons, qui ont valu à Mélissa un petit coup de vertige. À ce propos, Mélissa prend notre 4×4 pour un snowboard si l’on en croit sa conduite en fin de journée : elle a sauté toutes les bosses rencontrées sur la dernière portion de cette étape (72,2km de piste « en tôle ondulée » où on retrouve également des oueds et quelques troupeaux d’ânes ou de lamas).

SAM_0829

SAM_0854

Malheureusement nous n’avons pas beaucoup de temps pour les défis jusque-là, mais l’objectif à court terme est de faire chanter la marseillaise aux policiers argentins et, pour ce qui est de la super chorégraphie avec nos casques, on a décidé de faire participer d’autres Roses et de faire honneur aux origines de l’une d’entre elles avec un magnifique Haka !

Après cinq jours passés ensemble 24h/24, nous sommes bien contentes de vivre cette expérience ensemble ! Nous aimons passer notre temps à rigoler (oui nous sommes aussi là pour ça) ou à chanter des chansons à la qualité plus que contestable, mais toujours cohérentes avec le rallye (enfin presque)…

1  Commentaire

 

Par  Christine - EFFI'CONNECT, le  15/04/2016

Super les filles !!! Pas 10 mais 19 places remontées hier Vous êtes decidemment incroyables, pas étonnées que vous soyez des stars là bas aussi !! Un plaisir de vous lire :-D Keep on enjoying and performing !!!!

Répondre
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jour 4 : warm up

Par lesfillesalouest

fillesalouest1

VICTOIRE !!! Le coup d’envoi pour la 3ème édition du Trophée Roses des Andes a enfin été donné. Départ prévu à 8h avec une première liaison de 130km pour rejoindre le point de départ. Après encore moultes péripéties (« il est où le feu rouge ? », « on peut rouler à combien ici ? », « qui a la priorité ? », « ça marche comment ce compresseur ? »), un passage dans la zone d’étalonnage, notre course a pu commencer vers 12h30. Au programme : 238 km à parcourir, des caps dans tous les sens, une montée à 4000m d’altitude et de la poussière… BEAUCOUP de poussière !!!

etalonnage

Cette première spéciale « warm up » a complètement dépassé nos attentes et nous a réservé de belles frayeurs : « aqua planning » sur du sable (parfaitement maîtrisé par Mélissa), franchissement d’un rio au coucher du soleil (merveilleusement réalisé par Hélène malgré une visibilité quasi nulle), une fin d’épreuve de nuit avec des lamas et des vaches, une erreur de parcours (oups !), etc…

etape1

Il est 21h quand nous passons sous l’arche à Abra Pampa ! Nous arrivons soulagées mais exténuées par cette première épreuve. Pas le temps de se reposer, il faut encore passer au stand mécanique, monter sa tente, prendre sa douche et analyser le road-book pour demain : « l’enfer des Rios » !!!!

OUI le parcours d’aujourd’hui, également emprunté par le Dakar (quand on vous dit que nous sommes de vraies pilotes), nous a clairement mis dans la bain pour les jours à venir. Malgré la fatigue et une journée stressante, nous ne regrettons pas du tout notre présence à ce rallye. Malheureusement la connexion WiFi est un peu capricieuse pour partager plus de photos, mais nous avons déjà un bon stock de photos et vidéos. Stay tuned…

helene

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jour 3 : la rencontre

Par lesfillesalouest

7h du matin, pas de repos pour les filles à l’Ouest. Aujourd’hui, nous commençons enfin à rentrer dans le vif du sujet. Au programme : vérifications techniques et administratives, récupération du 4×4, stickage, découverte du premier road book… Nous nous émerveillons déjà devant tous ces 4×4 stationnés devant l’hôtel en attendant de faire la connaissance avec le nôtre !

4x4

En attendant le tirage au sort pour l’attribution du 4×4, nous avons eu l’occasion de discuter un peu avec l’équipe de Direct Auto, également de la partie pendant toute la course pour réaliser un reportage sur le Trophée Roses des Andes (diffusion prévue courant mai).

11h, c’est enfin à notre tour de tirer au sort un n° d’immatriculation. *roulement de tambours* Nous sommes très heureuses de vous présenter la « bête » : un chevrolet noir. Eh non, ce n’est pas un Hilux, ni un Amarok, ni un Ranger, comme ce qui avait été initialement annoncé par Désertours. Cerise sur le gâteau, nous sommes seulement 3 ou 4 à avoir un 4×4 noir parmi les 63 équipages sur cette édition. Un vrai privilège pour nous afin d’assurer de la visibilité à tous nos sponsors. Nous n’avons pas eu le temps de prendre des photos de notre 4×4 avec tous les logos, mais une chose est sûre « ça envoie du pâté » (si, si) !

photo 2

Il est l’heure pour nous de prendre une dernière douche bien chaude, de nous rouler dans des draps frais et de profiter du confort de notre hôtel avant de prendre demain le départ de la première étape. Direction le nord du pays et le village d’Abra Pampa, avec un « warm up » prometteur : 336km à parcourir, un col à 4000m d’altitude et beaucoup, beaucoup de caps à prendre ! La pression commence à monter… Promis, on vous raconte tout demain soir, enfin si nous arrivons à trouver notre chemin !!!

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jours 1 & 2 : l’envol

Par lesfillesalouest

Après des mois de préparation, des semaines très intenses, des nuits d’insomnie, le jour tant attendu est enfin arrivé : le départ pour le Trophée Roses des Andes ! Mais avant de fouler les pistes d’Argentine à bord de notre 4×4, il a fallu s’armer d’une grande patience (n’est ce pas Mélissa) pour se rendre au point de rendez-vous. Train, avion, car, presque tous les moyens de transport y sont passés pour nous amener jusqu’à la la province de Salta !!!

  • Nantes > Paris : 13h30, chargées comme des mules, direction la gare de Nantes pour se rendre à l’aéroport de Paris. Finalement, nous avons commencé à réaliser que l’on partait une fois assises dans le train (quoi ?? Ce n’était pas juste une blague ?). Cette fois-ci, aucune péripétie à vous raconter ! Nous essayons quand même d’en garder un peu pour les jours à venir…

    A l’aéroport, nous avons pu retrouver les Arrow’s des Andes et les Panthères Roses (rencontrées lors de notre formation navigation & pilotage, mais aussi de faire la connaissance des M&Ms (l’hippo trotteur). Les quelques heures d’attente ont permis de partager nos premières anecdotes entre « Roses », de s’échanger de bonnes astuces pour le rallye et surtout de bien se marrer. Nous en avons profité pour passer un petit mot à notre Maire, Johanna Rolland avec notre « Poupi le Nuage ». D’ailleurs, il a eu beaucoup de succès auprès des autres équipages : un petit accessoire nantais vraiment chouette que nous sommes très fières d’embarquer avec nous.

  • aeroport

  • Paris > Buenos Aires : 23h20 : c’est parti pour 13h15 de vol afin de rejoindre l’aéroport de Buenos Aires. Nous sommes donc arrivées à 8h10 (heure locale) à Buenos Aires, fatiguées mais bien contentes de… bouger (toujours un petit clin d’oeil à Mélissa, notre survoltée) !!!
  • buenos-aires

  • Buenos Aires > Salta : 11h30, direction un autre aéroport en car pour récupérer l’avion pour Salta. Une cinquantaine de femmes qui débarquent à Salta, ça déménage un peu ! Libération vers 17h, lorsque nous avons enfin posé nos valises dans notre chambre à l’hôtel. ON Y EST !!! Pas question de se reposer. Juste le temps de prendre une douche, et hop c’est reparti pour une halte au carrefour du coin afin d’acheter le nécessaire pour le rallye (eau et nourritures).
  • argentine

    Nous avons déjà hâte d’être à demain pour récupérer notre 4×4, le personnaliser aux couleurs de nos sponsors et découvrir la première « spéciale » (= l’étape du jour) du lendemain !!!

    Laisser un commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bilan semaine 32

    Par lesfillesalouest

    Dernière semaine de préparation… Au total, cela fait 32 semaines que notre vie à (un peu) changé grâce au rallye ! 224 jours de préparation, de rendez-vous à droite à gauche, de remise en question parfois (« Non mais, tu te rends compte dans quoi tu t’embarques, Mélissa ? »), de formation, de rencontres, … Finalement cette ultime étape aura été un bon résumé de ce que nous vivons depuis que cette folle idée a germé dans notre tête il y a 6 mois…

    • Des retrouvailles : Pour bien commencer la semaine, nous avons retrouvé lundi Olivier & Emeraude (Ripple Motion) pour une interview avant notre envol vers l’Argentine ! Un rendez-vous qui a bien failli être raté pour cause de feux non-éteints le matin… plus de peur que de mal, notre super sponsor à notre secours et nous avons pu discuter autour d’un verre. Si vous voulez un aperçu de notre état d’esprit à quelques jours du départ, retrouvez notre interview exclusive sur le blog d’Essence.
    • Tétris version rallye : L’inconvénient d’un rallye à l’autre bout du monde, c’est qu’il faut composer avec la contrainte de l’avion malgré un tas de matériel à emporter ! Mardi soir, nous avons commencé à pré préparer notre valise, histoire de nous rassurer et d’en finir avec la question « Non, mais ça ne passera jamais !!! » Et si, en fait, ça passe large (#crossfingers).
    • On passe à la radio : Il y a quelques semaines, nous avons fait un petit tour chez Virgin Radio ! L’interview sera diffusée en notre absence, le 12 avril : on compte sur vous pour surveiller et partager en masse 😉
    • virgin-radio

    • Derniers encouragements : Jeudi soir, nous avons organisé notre soirée de départ avec nos sponsors et partenaires. L’occasion pour tous de se rencontrer, de se raconter pourquoi ils nous soutiennent respectivement, et pour nous de leur rappeler que sans eux, nous n’aurions jamais pu réaliser ce rêve !
    • Teasing de ouf malade !!! On ne peut rien dire pour le moment, mais on a très très envie de vous mettre l’eau à la bouche… Il y a de fortes chances pour que vous voyez nos trombines dans un reportage dédié au Trophée Roses des Andes sur une chaîne de la TNT… On ne vous en dit pas plus pour l’instant, mais ça promet encore de bons moments pour les filles à l’Ouest.
    • Course en direct : Images, photos et textes seront régulièrement partagés par l’équipe Désertours pendant les 10 jours de rallye ! Faites un petit tour de temps en temps sur le site officiel de la course pour tenter de trouver 2 casques à paillettes sur les pistes d’Argentine…

    Vous souhaitez nous suivre jusqu’au bout dans cette folle aventure ? Découvrir jusqu’où nous sommes capables d’aller pour se marrer ? Bonne nouvelle : nous pourrons donner quelques signes de vie pendant notre périple !!! Alors, un petit conseil, gardez un oeil sur notre blog. On vous promet de l’adrénaline, quelques péripéties et du smile à n’en plus finir !

    Hélène & Mélissa
    LES FILLES À L’OUEST #116

    Laisser un commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Sponsor : ALMACAR

    Par lesfillesalouest

    Quand nous avons mis les pieds chez Almacar, autant dire que nous avons vite compris à qui nous avions à faire : un passionné d’automobile se cachait par là !

    Alban Varutti dirige non seulement cette société mais est également pilote à ses heures perdues… Il a pas moins de 9 victoires des 24h de Dubaï à son actif ! Nous avons donc un peu de pression maintenant qu’Almacar nous soutient…

    Almacar propose des stages de pilotages sur route et sur circuit à bord de voitures sportives de prestige, de quoi passer du rêve à la réalité pour nombre d’entre nous. Huit circuits accueillent les pilotes d’un jour, principalement dans l’Ouest. Pour ce qui est de la monture, vous avez le choix : de la classique Porsche à des voitures plus vintage comme la Shelby Cobra, en passant par Ferrari, Mustang, Mercedes, Audi ou encore, plus proche de notre aventure, un magnifique Hummer !

    parc-almacar

    Petit bonus, pour vous qui suivez nos aventures : Almacar nous a proposé de vous faire gagner un stage de pilotage en Catheram 1600 K sur circuit !!! Une occasion unique de découvrir les sensations d’une voiture de course « à l’ancienne ». Alors, gardez un oeil sur notre page Facebook, nous dévoilerons très prochainement les conditions pour participer. Bonne chance à tous / toutes !

    Pourquoi soutenez-vous les Filles à l’Ouest ?
    « J’ai accepté de soutenir Hélène & Mélissa parce qu’elles partagent des valeurs communes avec Almacar : sport mécanique, initiative locale et l’envie de se dépasser. Le concept est original, alors c’est sympa de les suivre dans ce beau projet. Je leur souhaite de réaliser un super rallye ! »

    Alban Varutti, Chef d’entreprise

    Impression

    Almacar
    23 rue Louis Pasteur
    44119 TREILLIERES
    02 40 56 36 24

    Laisser un commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Sponsor : TIRAGE-GAGNANT.COM

    Par lesfillesalouest

    Tirage-Gagnant.com est un portail de jeux d’argent et de jeux de hasard…en soi, il n’y a, à priori, aucune raison pour qu’un tel site internet devienne sponsor des « Filles à l’Ouest » pour ce Trophée Roses des Andes… et pourtant, il y a bien plus de rapprochement entre ce partenariat que de différences ! Et notre sponsor vous expliquait directement les raisons qui l’ont poussé à nous soutenir ?

    On se présente : on s’appelle Nicolas Robineau et Simon Richomme et on a créé en 2012 une agence d’édition de sites internet, Studioclick (ok le site est moche et pas fini, on sait). Notre métier consiste à créer des sites internet, pour nous, à y générer du trafic en vue de devenir apporteur d’affaires pour d’autres en faisant de la publicité pour ces derniers.

    Mais on a souhaité participer avec nos maigres moyens à l’aventure des Filles à l’Ouest par le biais de notre petit bébé Tirage-Gagnant.com, car finalement, au jour le jour, nous écrivons des articles sur des histoires de rêves et dans le cas de Mélissa et d’Hélène, elles vont vivre un rêve !


    Pas besoin de gagner au Loto pour réaliser ses rêves !

    Si l’argent contribue au bonheur, ou en tout cas à la réalisation de certains projets, comme ce fameux Trophée Roses des Andes pour notre binôme préféré, il n’y a pas besoin de remporter un tirage du Loto pour assouvir la plupart de ses rêves et les filles à l’Ouest sont en cela un véritable exemple.

    Alors oui, nous connaissons Mélissa depuis quelques années pour avoir évolué dans le même secteur professionnel et la question de soutenir leur projet ne s’est posée que quelques secondes. Mais ce que nous faisons au quotidien, c’est tenter de faire réfléchir les gens sur leur chemin vers le bonheur, sur leurs volontés si jamais, un jour, il venait à remporter un jackpot au Loto.

    En cela, nous nous retrouvons, avec Tirage-Gagnant.com, vraiment dans ce projet et comme nous sommes un brin compétiteurs, nous espérons que les filles iront jusqu’au bout, c’est une certitude, mais surtout le plus haut possible !


    Si vos rêves sont coûteux, rien ne vous empêche de jouer au Loto !

    Bon OK, il faut parfois l’avouer, certains rêves sont plus coûteux que celui de réaliser un rallye, même si ce sponsoring est la preuve qu’ensemble, on va plus loin que tout seul.

    Par exemple, l’un de nos rêves (Simon et moi) serait d’avoir un terrain avec trois chalets dans nos montagnes alpines qui pourraient à la fois accueillir d’éventuels salariés dans le siège de la société, mais également accueillir nos petites vies privées à côté. Pour se faire, il nous faudrait quelques centaines de milliers d’euros, pour ne pas parler de plusieurs millions.

    C’est pourquoi, parfois, nous tentons notre chance en jouant au Loto ou à l’Euromillions, comme un rêve qui pourrait, un jour se réaliser…

    Pour le reste, nous souhaitons bon vent à Hélène et à Mélissa et surtout de s’éclater dans cette aventure avant tout humaine !

    Laisser un commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bilan semaine 31

    Par lesfillesalouest

    Quand on se lance dans un projet tel que le Trophée Roses des Andes, on parle souvent de la course en elle-même. Mais ce que l’on oublie, c’est que l’aventure commence bien avant finalement. Préparer ce rallye s’avère aussi être un véritable marathon : impression des stickers, recherche de sponsors, achat des équipements, etc.. Preuve en est avec cette 31ème semaine bien mouvementée !

      • Habit de lumière : Grâce à notre super partenaire STRADAe, nous aurons de magnifiques stickers pour nos partenaires ! Un vrai casse-tête, sans avoir sous la main le véhicule pour connaître les dimensions exactes, et sans que cela soit notre métier. Encore une bonne occasion d’apprendre 🙂
      • Equipées comme des pros : Parce que cette aventure n’est pas uniquement la nôtre, nous avons aussi promis de ramener des photos et vidéos en pagaille ! Pour cela, notre sponsor MicroEJ nous a fourni une grande partie du matériel avec l’achat d’une GoPro et d’une caméra spécialement conçue pour aller sur nos casques. Une chose est sûre : ça va envoyer du pâté !!!

    gopro

    • Même pas mal froid ! Il y a quelques mois, nous pensions déjà à l’Argentine et son climat chaud. MAIS NON ! Adieu petit short et débardeur, bonjour maillot de corps et pantalon thermique, car pour braver le froid en altitude, il nous faut l’équipement adéquat ! Encore une fois, c’est grâce à l’un de nos partenaires, Almacar, que nous survivrons à cette épopée, notamment avec des sacs de couchage grand froid (-22°C, on est large !!!).
    • On accueille les petits nouveaux : A deux semaines du départ, on continue à embarquer avec nous de nouveaux sponsors. Bienvenue à l’entreprise Le Lorec, au Startup Palace et à StudioClick dans cette folle aventure !
    • On prend un max de conseils : Vendredi dernier, nous avons participé au déjeuner du séminaire de l’un de nos partenaires, avec à la clé une chouette surprise ! Dominique, de la société Effigen, nous a en effet donné quelques bons conseils pour un rallye en 4×4, avec de nombreuses années d’expériences aux quatres coins du monde…
    • Enfin, on se projette sur la journée avec la Fondación Equinoterapia Del Azul : dimanche, nous avons terminé la semaine par une renconter avec Frison Imperial France, un élevage de chevaux destiné à créer une race de chevaux particulièrement adaptée à l’équithérapie. Une chouette rencontre !

    Plus que quelques jours avant le grand départ…

    Hélène & Mélissa
    LES FILLES À L’OUEST #116

    Laisser un commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Sponsor : ENTREPRISE LE LOREC

    Par lesfillesalouest

    L’entreprise LE LOREC est spécialisée dans la pose de couverture depuis plus de 25 ans. Ouvrages en ardoise naturelle ou de composite, en terre cuite ou béton, sur tout habitat neuf ou de rénovation, l’équipe de Romuald se tient à votre disposition pour vous apporter conseils techniques et esthétiques, afin de garantir au mieux votre projet.

    Attachée à la qualité de travail, l’entreprise s’entoure de partenaires sérieux avec les mêmes exigences : Le Contrôle Qualité pendant tout le processus de production et de fabrication des matériaux, ainsi que des tests permanents en conditions extrêmes pour assurer la durabilité des matériaux. En constante évolution et consciente des enjeux écologiques pour notre planète, l’entreprise LE LOREC privilégie notamment l’utilisation de nouvelles technologies : isolation thermique, installations photovoltaïques… .

    romuald

    L’entreprise LE LOREC est également spécialisée dans les chantiers complexes, comme la réalisation d’une toiture géante de 120 000 ardoises pour le Théâtre des géants au Puy du Fou !!! Certifiée patrimoine ancien, elle met aussi à profit tout son savoir-faire pour la sauvegarde et la mise en valeur de demeures de caractère, manoirs, châteaux, églises…

    Alors, si vous recherchez un expert dans le domaine de la couverture pour la construction ou la rénovation de votre maison, faites confiance à l’entreprise LE LOREC… les yeux fermés ! L’équipe d’une trentaine de collaborateurs intervient dans les départements du 44 et du 85.

    Pourquoi soutenez-vous les filles à l’Ouest ?
    Témoignage à venir

    Romuald Le Lorec, Dirigeant

    LELOREC

    Entreprise Le Lorec
    8 Impasse Arthur Rimbaud
    44170 Marsac-sur-Don
    02 40 87 50 64

    Laisser un commentaire

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *